Accueil portail recherche > Actualits


Atlas de la Manche

Des polders au ple d'air

Regards croisés entre géographes et photographes

Il y a quelques mois, Hervé Dez et Pablo Fernandez, tous deux photographes au sein du collectif artistique Tulipe Mobile, contactent les géographes de l’UMR ESO-Caen. Leur projet : mettre en dialogue les 150 photographies qu’ils ont prises du département de la Manche. Ces photographies, réunies dans la collection « Qu’on est loin des Amériques », présentent les paysages urbains et périurbains d’une trentaine de communes du Sud-Manche… autant de paysages « ordinaires » qui saisissent les modes de vie des habitants, et qui interrogent l’aménagement du territoire dans les domaines de l’industrie, de l’agriculture, de l’urbanisme, de l’environnement ou du tourisme.

Atlas de la Manche - Des polders au ple d'air

Une dynamique collective

L’Atlas de la Manche, Des polders au pôle d’air est le fruit de cette rencontre. Cet ouvrage de géographie réunit les contributions de 52 chercheurs, parmi lesquels des enseignants-chercheurs rattachés à 5 laboratoires UNICAEN*. Populations et sociétés, habitat et urbanisation, agro-industries, énergie et construction navale, politiques publiques, héritages culturels… Cet ouvrage reflète une dynamique collective autour d’objets de recherche et de terrains d’étude divers... sans prétendre à l’exhaustivité. « Le sous-titre de l’ouvrage Des polders aux pôles d’air témoigne de la singularité de l’aménagement du territoire, entre économie agricole et production énergétique de demain », souligne Stéphane Valognes, maître de conférences en géographie et co-directeur de la publication (avec Pierre Guillemin et Quentin Brouard-Sala doctorants en géographie à l’UMR ESO et Philippe Madeline, professeur de géographie à l’UFR SEGGAT). « Il évoque les « polders », ces terres agricoles gagnées sur la mer, et le « pôle d’air », en référence à l’implantation de deux usines de production de pales d’éoliennes et d’assemblage d’hydroliennes sur le port de Cherbourg ».

Chacune des 52 contributions est accompagnée de cartes, de graphiques, de schémas et de photographies. Il rassemble également des travaux d’étudiants de licence et de master de l’UFR SEGGAT… « Cet atlas souhaite ouvrir un dialogue entre une approche visuelle et artistique des paysages du département et la manière dont la géographie s’en saisit pour ce qu’ils révèlent », indique l’introduction de l’ouvrage.
Un portrait mosaïque de la Manche qui invite à découvrir ou redécouvrir ce département normand !


* ESO Caen (UMR CNRS 6590), LETG-Geophen (UMR CNRS 6554), CREM (UMR CNRS 6211), IDEES Caen (UMR CNRS 6266), HISTEME (EA 7455) ainsi que LAVUE (UMR CNRS 7218) et l’École nationale supérieure d’architecture de Normandie.

Télécharger la page

Dernière modification : 24 juillet 2018


EN SAVOIR PLUS

Sur la publication

Exposition Qu’on est loin des Amériques aux Archives départementales de la Manche (103 rue du maréchal Juin, Saint-Lô), jusqu’au 28 septembre 2018

UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5