Accueil portail recherche > Actualits


Et si on testait d'autres modes de scrutin ?

Isabelle Lebon et Vincent Merlin, chercheurs au Centre de recherche en économie et management (UMR 6211 université de Rennes 1-UNICAEN-CNRS), ont proposé aux électeurs des bureaux de l'école Quesnel d’Hérouville-Saint-Clair de participer à une expérimentation de vote lors du premier tour des élections présidentielles, le 23 avril 2017. L’expérience a porté sur deux modes de scrutin alternatifs. Le vote par approbation, d’une part, permet aux électeurs de plébisciter autant de candidats qu’ils le souhaitent : le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de soutiens serait élu. Le vote par note, d’autre part, consiste à attribuer une note à chaque candidat, sur des échelles de 0 à 3 ou de 0 à 5 : le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de points serait élu.

Cette expérience de vote, menée dans le cadre du projet ANR COCORICO-CODEC, vise à nourrir la réflexion sur les modes de scrutin en analysant les propriétés de modes d’expression alternatifs ainsi que le comportement des électeurs face à de nouvelles règles de vote.

L'expérimentation se poursuit sur internet sur le site https://vote.imag.fr
En quelques minutes, vous pouvez analyser votre choix et vos motivations à la lumière des résultats du premier tour des élections présidentielles.


Télécharger la page

Dernière modification : 3 mai 2017



UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5