Accueil portail recherche > Actualits


Refuge 44

Prix Muse Schlumberger 2018

Refuge 44 - INRAP/Cyril Marcigny (DR)
Refuge 44 - ©INRAP/Cyril Marcigny (DR)

Au cours de la Bataille de Normandie, près de 20 000 civils se réfugient dans des carrières souterraines pour se protéger des bombardements. Parmi elles, la carrière de la Brasserie Saingt de Fleury-sur-Orne est un site particulièrement bien préservé. « Un véritable conservatoire archéologique », souligne Cyril Marcigny, archéologue à l’INRAP et responsable du projet. L’accès principal ayant été condamné à l’issue de la Seconde Guerre mondiale, le site a en effet conservé toute son authenticité. Il présente encore aujourd’hui les aménagements effectués par les civils, ainsi que des traces des longues semaines passées sous terre - pièces de monnaie, lunettes, bijoux, objets de consommation courante… Une opération archéologique est en cours depuis 2015 afin de répertorier et de numériser les éléments constitutifs de ce site, dont l’accès ne peut s’effectuer qu’avec un équipement de spéléologie, via un puits d’environ 15 mètres de profondeur.

Visiter virtuellement la carrière de la Brasserie Saingt de Fleury-sur-Orne, au moyen d’un casque de réalité augmentée… c’est la promesse du projet « Refuge 44 », lauréat 2018 du concours Têtes Chercheuses - un projet aux dimensions mémorielles, porté par l’Institut national de recherches archéologiques préventives · INRAP, en association avec le CRAHAM-Centre Michel de Boüard (UMR 6273 UNICAEN-CNRS). « L’intérêt de ce programme de recherche est de créer une nouvelle source plus fiable mais il y a une forme d’urgence : les indices, tout comme les témoins de cette époque, disparaissent avec le temps », indique Cyril Marcigny. « Cet outil a également une portée de communication puisqu’il peut permettre aux publics de découvrir ce pan encore trop peu connu de l’Histoire ».

Un projet à découvrir du 6 au 14 octobre 2018, à l’occasion de la Fête de la science !

Organisé par le Dôme et la Fondation Musée Schlumberger, le concours Têtes chercheuses récompense, depuis 2010, des dispositifs de médiation scientifique à destination du grand public et des publics scolaires. Le projet « Refuge 44 » s’est distingué parmi 4 projets portés par des équipes de recherche de Normandie.

Télécharger la page

Dernière modification : 18 juin 2018


POUR COMPLÉTER

Retrouvez l’interview de Cyril Marcigny sur Echosciences Normandie

UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5