Accueil portail recherche > Laboratoires > Biologie intégrative, imagerie, santé


Unité mixte de recherche

UMR A 950 - Écophysiologie végétale, agronomie et nutritions NCS · EVA

Biologie intégrative, imagerie, santé, environnement

Adresse :
Université de Caen Normandie - UFR des Sciences - Campus 1 - Esplanade de la paix - CS 14032
14032 Caen cedex 5
Mèl :
marie-pascale.prudhomme@unicaen.fr
Sur Internet :
http://www.rennes.inra.fr/umreva/
Téléphone :
02 31 56 56 65
Télécopie :
02 31 56 53 60
Structure(s) de rattachement :
UFR des Sciences
École doctorale :
ED 497 · Normande de biologie intégrative - santé - environnement

Tutelle

Unicaen - INRA - Département environnement-agronomie

Equipe

  • Mme Marie-Pascale Prud'Homme, Directrice
  • M. Philippe Laine, Directeur adjoint

Axe(s) de recherche

D'un point de vue structurel, l'UMR INRA-UNICAEN 950 EVA compte une quarantaine de personnes (15 enseignants-chercheurs, 1 CR INRA, 6 IATOS UNICAEN, 6 ITA INRA, CDD, doctorants et stagiaires) et se compose de trois équipes : l'équipe INFlux, l'équipe Carbone-Défoliation et l'équipe Ecologie des prairies.

Depuis son rapprochement avec l'INRA il y a une vingtaine d'années, l'UMR EVA développe des recherches en écophysiologie des plantes dans un souci d'amélioration de leurs performances agro-environnementales.

La compréhension des processus impliqués dans l'acquisition et la gestion par la plante d'éléments nutritionnels majeurs (principalement N, C et S) vise à proposer à terme des types variétaux contribuant à maintenir, voire à faire progresser, la productivité et le fonctionnement des agroécosystèmes (production de biomasse fourragère, rendement grainier), la qualité des produits récoltés et la biodiversité.

L'UMR EVA contribue ainsi aux défis de l'INRA pour lesquels il s'agit de «mettre au point et d'évaluer des idéotypes pour faire face à des contraintes abiotiques et biotiques variables, en lien avec les changements climatiques et l'usage des intrants et répondant aux nouveaux objectifs de production et de service» et de «piloter des processus biologiques des agroécosystèmes, notamment des interactions biotiques, pour en optimiser l'exploitation et ainsi limiter l'usage des intrants tout en maintenant ou en améliorant la production des cultures».

Pour la période 2012-2015, le projet de recherche de l'unité concerne :

  • la performance économique et environnementale des grandes cultures avec pour modèle de référence le colza,
  • la durabilité et la valorisation des agroécosystèmes complexes comme les prairies naturelles ou semées ainsi que le comportement de leurs espèces dominantes avec pour modèle de référence le ray-grass.


Les recherches sont conduites de façon pluridisciplinaire, offrant ainsi un large panel de formation pour les étudiants. Elles font appel aux techniques les plus modernes de biologie moléculaire, de biochimie, de physiologie, d'agronomie et d'écologie, permettant de passer de l'expression d'un gène à l'étude de sa fonction au niveau cellulaire et tissulaire, ou encore resituée au niveau de la plante entière isolée ou en interaction avec les plantes voisines (population, peuplement). Ces différentes approches peuvent, selon les cas, être intégrées par des techniques de modélisation.

En parallèle de leurs activités de recherche, les enseignants-chercheurs de l'UMR participent également aux enseignements de Physiologie Végétale, Biologie Cellulaire, Génétique et Écologie dispensés au sein de l'UFR des Sciences (L1, L2, L3, M1). L'UMR participe également activement à la formation professionnalisante et doctorale (M2Ecocaen - Gestion et Valorisation Agri-Environnementale,  Master de Biologie - BioSciences/EcoBioValo).

Equipements

L'UMR dispose d'équipements scientifiques performants en matière :

  • d'analyses chromatographiques
  • d'analyses en spectrométrie de masse isotopique
  • d'analyses biochimiques et moléculaires (electrophorèse bidimensionnelle, analyses protéiques par système Expérion, Q-PCR...)
  • de culture de plantes (chambres phytotroniques, serre)

L'UMR dispose également de parcelles expérimentales en plein champ dans le cadre de collaborations avec les partenaires locaux.

Partenariats

Des collaborations internationales et des actions concrètes par l'échange de jeune-chercheurs auprès d'organismes de recherche étrangers tels que :

  • Université de Chonnam, Corée
  • Université de Barcelone, Espagne
  • KU Leuven (Université catholique de Louvain), Belgique
  • University of Graz, Autriche
  • Université de Fes, Maroc
  • UQAT, Canada
  • INIA Carillanca, Chili
  • Technische Universität München, Allemagne
  • IBERS Aberystwyth University, UK
  • Rothamsted Research, North Wyke, UK
  • Agronomy Department, Purdue University, USA
  • Agresearch Science Center of Canterburry, NZ

Collaborations nationales avec différentes Unités INRA et Universitaires :

  • Station INRA d'Ecophysiologie des Plantes Fourragères (Lusignan)
  • Domaine expérimental INRA du Pin (Le Pin-au-Haras)
  • UMR1318 INRA-AgroParisTech, Institut Jean-Pierre Bourgin (Versailles)
  • UMR Environnement et Grandes Cultures-AgroParisTech (Paris Grignon)
  • Unité de Recherche sur l'Ecosystème Prairial (Clermont-Ferrand)
  • Unité d'Amélioration des Plantes et de Biologie Végétale (Rennes)
  • Laboratoire de Glycobiologie et Matrice Extracellulaire Végétale (Rouen)
  • Laboratoire d'Ecologie Alpine (Grenoble)
  • Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (Montpellier)

Des collaborations avec le secteur industriel :

  • Timac Agro
  • Syngenta

Télécharger la page

Dernière modification : 23 mai 2017



UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5