> Catalogue > Philosophie > Revues et publications en série > Bibliothèque de philosophie politique et juridique
Laboulaye Édouard

L’État et ses limites

 


Le « programme libéral » d’Édouard Laboulaye (1811-1883) prolonge assurément le libéralisme de Constant, Royer-Collard, Prévost-Paradol ou Tocqueville, défenseurs de l’individu devant l’État. Hostile au jacobinisme centralisateur, Laboulaye voit dans la liberté le triomphe de l’individualité sur l’autorité. Mais il introduit dans l’individualisme de la tradition libérale des inflexions importantes dans lesquelles se reflète l’héritage de ce « code de la raison et de la liberté » que constitue à ses yeux la philosophie du droit de Montesquieu.

Paris, 1863 ; reprint, Caen, 1992, 14,5 x 20,5, br., 106 p.


SODIS : F201474

15,24 €

XML / ONIX



forum