> Catalogue > Philosophie > Revues et publications en série > Bibliothèque de philosophie politique et juridique
Cumberland Richard

Traité philosophique des lois naturelles

Traduction de Jean Barbeyrac (1744).
 


R. Cumberland (1632-1718) devint, en 1691, après avoir été recteur de Brampton, évêque de Peterborough. Il s’est surtout rendu célèbre par sa De legibus naturae disquisitio philosophica (1727), que J. Barbeyrac traduisit en français en 1744 sous le titre Traité philosophique des lois naturelles. Proche des thèses de Pufendorf, il entend, comme il le dit lui-même, conduire contre les théories contractualistes de Hobbes une critique aussi méthodique que sévère. Il expose qu’en deçà de toutes les conventions humaines, réelles ou possibles, s’imposent les dictamina d’une morale naturelle que régit la loi divine fondamentale. La lecture de Cumberland influença profondément la philosophie morale et politique de J. Locke.

Amsterdam, 1744 ; reprint, Caen, 1990, 21 x 27, br., 442 p.


SODIS : F201328

38,11 €

XML / ONIX



forum