> Catalogue > Philosophie > Revues et publications en série > Bibliothèque de philosophie politique et juridique
Leibniz Wilhelm Gottfried

Observations sur le Projet de paix perpétuelle de l’abbé de Saint-Pierre, précédées de la lettre de Leibniz à l’abbé de Saint-Pierre du 7 février 1715

 


G. W. Leibniz (1646-1716) a toujours songé au rapprochement des peuples et à l’unification de l’Europe. Son humanisme cosmopolitique puisait son sens et sa force dans l’idée de la jurisprudence universelle voulue de Dieu. Lorsqu’il connut le Projet de paix perpétuelle de l’abbé de Saint-Pierre (1713), il vit en ce généreux dessein la promesse d’un nouvel « âge d’or ». Dès 1715, il lui adressa une lettre accompagnée d’« observations » dans lesquelles il exprime à la fois ses espoirs et ses craintes.

Paris, 1862 ; reprint, Caen, 1993, 14,5 x 20,8, br., 30 p.


SODIS : F201490

4,57 €

XML / ONIX



forum