Référents


Documents labellisés

L'image du mois

Entre homme et loutre : une cohabitation déjà ancienne

Corinne Beck, professeur d'histoire et d'archéologie médiévales
CALHISTE (Université Polytechnique - Hauts-de-France)
Structure de recherche associée à la MRSH : HISTEMÉ, Pôle rural
Date : 19/10/2018
Lieu : Amphi MRSH Caen
Durée : 17:14

Cette communication a été enregistrée au cours d'une table ronde intitulée Loutres, Castors et Humains Des territoires imbriqués organisée par le Groupe Mammalogique Normand (GMN), la Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM) et la Société Nationale de Protection de la Nature (SNPN), dans le cadre du 40e colloque francophone de mammalogie.

Corinne Beck est professeur d'histoire et d'archéologie médiévales. Elle a été Directrice du laboratoire CALHISTE EA 4343 de 2013 à 2015. Ses recherches visent à introduire la dimension environnementale des phénomènes enregistrés dans les analyses politiques et socio-économiques habituellement développées en histoire rurale. Elle travaille sur les relations entre les sociétés du passé et leurs milieux et plus particulièrement sur les relations de la société médiévale avec le monde animal.

En prenant appui sur des sources textuelles anciennes (administration des eaux et forêts), cette communication se propose d'examiner ce que fut la cohabitation de la loutre d'Europe avec les hommes et d'en mesurer les conséquences sur les comportements mêmes de l'animal. Partant de l'exemple de la Bourgogne bien mise en lumière par la documentation de la fin du Moyen Âge et du début de l'époque moderne, plusieurs observations peuvent être faites  qui amènent à s'interroger sur la fabrication des savoirs naturalistes "académiques". Il s'agit tout d'abord d'un animal "nuisible" car concurrent alimentaire direct des hommes , s'attaquant aux "ressources utiles " (les poissons) des étangs et rivières. A ce titre, la loutre est traquée par des chasseurs spécialisés - loutriers - bien ancrés dans les territoires qu'ils surveillent,  rémunérés à la prime pour chaque capture. La loutre est alors un animal commun qui pullule, considéré comme particulièrement vorace (étangs dévastés), loin d'être nocturne et de vivre en solitaire au vu du nombre de prises conjointes d' individus pouvant être capturés sur les mêmes lieux au cours d'une même journée. Ces constats anciens sont  en apparente "contradiction" avec  les connaissances naturalistes contemporaines. Il s'agit alors de comprendre ce qui se joue dans cette différence de modes de vie attribués à la loutre (rare, discrète, peu vorace, etc...). N'est-elle pas le résultat de l'incessante adaptation aux conditions écologiques et humaines? Sans doute faut-il cesser de penser l'animal en termes passifs pour lui attribuer une qualité de sujet à part entière.

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Amour Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation ouvrages Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH