Référents


Documents labellisés

Ascension de l'extrême-droite et réhabilitation de la dictature au Brésil : l'échec d'un processus tardif et incomplet de justice transitionnelle ?

Structure de recherche associée à la MRSH : Institut Demolombe EA 967, Pôle Risques, Qualité et Environnement Durable
Enregistré le : 23/11/2018 - Durée : 30mn27s - Réalisation : MRSH
Lieu : Centre de conférence Crédit Agricole

Cette communication a été prononcée dans le cadre du colloque international Justice, Vérité & Résilience(s) qui s'est tenu à Caen les 23 et 24 novembre 2018. Ce colloque, porté par la MRSH, a été organisé dans le cadre du dispositif Normandie pour la Paix impulsé par la Région Normandie, avec le soutien de l’Institut Demolombe, de Caen la Mer et de l’Université de Caen et en partenariat avec l’Institut Universitaire Varenne.

 Nourrir la paix durable suppose de lever le voile sur le silence qui recouvre une réalité souvent peu avouable. L’expérience de cette forme atypique de recherche de justice, nommée « justice transitionnelle », a été ouverte par Nelson Mandela, avec l’instauration des Commissions Vérités et Réconciliation en Afrique du Sud. Ce colloque international a pour ambition de réunir des acteurs clefs de commissions s’étant tenue sur divers continents. Une réflexion sera menée sur la question de la protection des défenseurs de l’environnement qui subissent des exactions à travers la planète. Sera également abordée la question du rôle des tribunaux d’opinion portés par la société civile.

Maud Chirio est historienne, Maître de Conférences à l’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée depuis 2010, membre du laboratoire ACP (EA 3350) et membre associée de Mondes Américains. Elle est en 2015-2016 et 2016-2017 accueillie en délégation CNRS au CRBC.
Ancienne élève de l’ENS (Paris) et agrégée d’histoire, elle a soutenu en 2009 son doctorat d’histoire, réalisé sous la direction d’Annick Lempérière, sur le thème « La politique des militaires. Révoltes et mobilisations d’officiers sous la dictature brésilienne (1961-1978) » (Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne). Une version réduite et corrigée de la thèse a été publiée en 2012 au Brésil sous le titre « A politica nos quartéis. Revoltas e protestos de oficiais na ditadura militar brasileira (Rio de Janeiro, Zahar) et sa publication aux ÉEtats-Unis (grâce à l’obtention du Prix Thomas Skidmore des Archives Nationales brésiliennes, en 2013) et en France est en cours.

Résumé de la communication

Peut-on conclure que l’instauration tardive de la commission vérité puisse contribuer à la résurgence des nostalgiques de la dictature ? Madame Chirio a retracé la chronologie de l’instauration de la Commission Nationale de la Vérité brésilienne, instaurée en 2012 par Dilma Rousseff. L’une de ses spécificités est de mettre en place un récit, l’amnistie promulguée en 1979 par les militaires n’étant aucunement remise en cause par l’établissement de la Commission.  Pourtant, il s’agira d’une des conclusions des travaux qui se clôturent en 2014 par la remise d’un rapport. Après avoir retracé le parcours du Président Bolsonaro tout juste élu, Madame Chirio conclut à la génération d’un effet pervers de l’instauration tardive de la Commission Vérité brésilienne, dans un contexte de « transition incomplète », où « aucune reconnaissance publique de responsabilité, a laissé prospérer une mobilisation du récit d’extrême droite ».  Ainsi donc, conclut la chercheuse, la Commission Nationale Vérité (CNV) s’avère l’héritière d’une transition elle-même incomplète, qui a remis ses travaux dans un contexte de bipolarisation et d’une élection présidentielle qui a fait prévaloir les nostaligues de la dictature brésilienne.

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation ouvrages Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH