Référents


Documents labellisés

L'image du mois

« Post-vérité »: Les sciences à l’heure des fake-news et de la propagande

Maryvonne Holzem, maître de conférences en linguistique
Laboratoire Dynamique du Langage In Situ
Structures de recherche associées à la MRSH : CERREV, ERLIS
Date : 22/03/2019
Lieu : Amphi MRSH Caen
Durée : 1:15:02

Cette conférence-débat public a été enregistrée lors d'un séminaire organisé par les équipes ERLIS, le CERREV et l'association Démosthène dans le cadre du projet interdisciplinaire PandHeMic.

Maryvonne Holzem est maître de conférences en linguistique à l'Université de Rouen. Membre du laboratoire Dynamique du Langage In Situ, elle enseigne à l'UFR des Sciences et Techniques. Ses recherches portent sur l'aide à l'interprétation des documents numériques et sur les environnements numériques de travail centrés sur l'agir des utilisateurs.

Résumé de la communication

Le propos de Maryvonne Holzem s’appuie sur un ouvrage à paraître en mai 2019 : Holzem M (dir.) Vérités citoyennes : les sciences contre la « post-vérité » (Éditions du croquant). L'ouvrage fait suite à une table ronde organisée en novembre 2017 pour l’association Sciences citoyennes : Contre la « post-vérité » populiste qui menace notre avenir commun.
À l’heure où plusieurs facteurs contribuent à instaurer une situation aussi menaçante qu’inédite : réchauffement climatique, populisme politique, complotisme favorisé par l’effet démultiplicateur des réseaux sociaux, lobbying qui fabrique du mensonge à dessein pour semer le doute, nous sommes confrontés à une information pléthorique dont les sources occultées ou brouillées entravent toute possibilité de controverse et, ce qui est sans doute pire, conduit à dévaloriser des notions mêmes de vérité et de connaissances objectives. La post-vérité donne en effet plus d’importance aux émotions et aux croyances qu’à la réalité des faits avérés. Elle cherche à façonner et infléchir l’opinion publique, pour laquelle elle existe et à laquelle elle s’adresse en jouant sur les craintes et la démagogie. A titre d’exemple, le rôle joué par Cambridge Analytica dans la victoire électorale de Donald Trump invite à nous questionner sur le statut des données affranchies de toutes les normes sociales de leur évaluation.
Face à ce phénomène l’activité scientifique, tout domaine confondu, est triplement concernée. Tout d’abord parce que la construction de connaissances objectives est au fondement de cette activité ; ensuite parce que les questions soulevées par la conjonction des facteurs évoqués ci-dessus devraient conduire à des recherches complexes, pluridisciplinaires, prenant en compte de multiples interactions entre tous les acteurs concernés ; enfin parce que bon nombre de domaines scientifiques sont devenus moteur du développement économique et donc secteur stratégique, ce qui génère conflits d’intérêts, malversations lobbyistes et propagande.
Nos sociétés éperdues de croissance n’ont-elles pas secrété la science qu’elles méritent, questionne à ce propos Jacques Testart. Critiquer cette science n’est pas une posture négativiste, c’est chercher à promouvoir des conditions favorables à la connaissance objective de notre monde commun, éduquer au jugement, œuvrer à la recherche du bien collectif et donc à la démocratie. Je conclurai sur diverses mesures pouvant permettre de mettre les sciences en démocratie.  
 

Pour en savoir davantage

Téléchargez le diaporama de présentation

Rechercher dans la forge numérique

Sujets

Adoption Agriculture Agronomie Alimentation Altérité Amour Aménagement Animaux Apprentissage Architecture Archives Arts Attachement Autofiction Autorité Big Data Bonheur Cartographie Catastrophe Chanson Cinéma Classes sociales Climat Cognition Collectivité Commerce Communication Complexité Comportement Concept Conflits Conscience Consommation Constitution Coopération Corps Crise Croissance Création Crédit Culture Célébration Danse Dessin Discrimination Documents Droits Décision Démocratie Déplacements Développement Echelles Ecrits Ecrivains Edition Education Endettement Energie Enfance Enfant Entreprise Environnement Epistémologie Equilibre Equitation Etats Ethique Europe Evaluation Evolution Expression Famille Fiction Fiscalité Foi Folklore Fondation Formation Futur Genre Historiographie Héritage Identité Image Imaginaire Individualisme Industrialisation Informel Innovation Insertion Institutions Intellectuels Interdisciplinarité Inégalités Itinéraire Jardins Jeu Jeunesse Justice Langage Lexicologie Liberté Lien social Limites Littérature Loisirs Maladie Marginalité Maritime Migration Militaire Minorités Mobilité Modélisation Monnaie Morale Mort Motricité Musique Mutations Mythes Médecine Mémoire Nature Normes Nucléaire Numérique Orient Orientation ouvrages Paix Parenté Parole Patrimoine Paysage Peinture Pensée Performance Personnage Philosophie Plaisir Politique Population Pouvoir Poésie Presse Prison Procréation Progrès Propagande Propriété Protection Précarité Pêche Recherche Relations Religion Responsabilité Ressources Risques Rituels Ruralité Réseaux Santé Sciences & techniques Scolarité Sens Sensibilité Sexe SHS Sociétés Sols Son Souffrance Spectacle Sport Suicide Surréalisme Syndicalisme Sécurité Ségrégation Sémantique Technologie Temps Territoire Théâtre Toponymie Tourisme Transmission Transplantation Transports Travail Urbanisation Urbanisme Utopie Valeurs Vestiges Victimes Vie Vigne Ville Violence Virtuel Voyage Vulnérabilité Vérité
  
Abonnements - Fils RSS de la MRSH