Chances du roman. Charmes du mythe

Versions et subversions du mythe dans la fiction francophone depuis 1950

Presses Sorbonne Nouvelle, 2013, 215 pages, ISBN 978-2-87854-605-7
Marie-Hélène BOBLET

Après les traumatismes historiques du milieu du XXe siècle et la fin des grands ?récits de légitimation, des figures et des structures léguées par diverses ?mythologies aident les romanciers à retrouver le goût du genre, la voie de la ?fiction, le jeu de la question et de la réponse. À quelle fréquence, à quelle? fin des récits aussi différents que ceux de Vialatte, Perec, Roubaud, Le Clézio,? Tournier, Claude Louis-Combet, Henry Bauchau ou Sylvie Germain se? ressaisissent-ils d'une matière collective archaïque, dans un exercice? d'imagination? oeuvrante ?? Ces questions sont abordées à la lumière d'oeuvres singulières qui, de? manière ludique ou tactique, usent de la mémoire et de la « raison » du mythe. ?Grâce à leur complexité, à leur équivocité, elles peuvent en exercer le mandat? heuristique et se parer de son charme poétique.? C'est la chance du roman : à la fois explorer l'énigme, creuser la ?profondeur du Sacré, affronter le Minotaure et, selon le mot de Pierre-Jean ?Jouve, « jeter un charme sur le monstre ».