Le Récit entre fiction et réalité.

Confusion de genres

LARHRA, 2013, Carnets du LARHRA, n° 2, ISBN 979-10-91592-05-5
P. Mounier / M. Martinat

Depuis toujours, histoire et littérature ont procédé parallèlement, tantôt en engageant une sorte de compétition silencieuse, tantôt en s'ignorant tout en se taillant chacune un espace propre. Depuis plusieurs décennies, le cinéma et la télévision sont venus renforcer la contestation menée par la littérature contre l'hégémonie de la discipline historique dans la reconstitution du passé. D'où l'intérêt qu'il y a à s'intéresser à des productions historiques qui s'interrogent sur leur propre rôle, ainsi qu'à des fictions littéraires et à des images documentaires prétendant construire une connaissance véridique du passé.
Dans les deux cas les frontières entre la fiction et la réalité sont brouillées. Comment dès lors distinguer ce qui est vrai dans un monde extra-textuel de ce qui a été construit par un auteur, qui se réalise dans une œuvre et qui propose un type spécifique, particulier, de savoir du monde ? Sommes-nous en mesure de les distinguer de façon claire, alors que souvent tout est fait pour entretenir l'ambiguïté ?

Vers le site de l'éditeur : http://larhra.ish-lyon.cnrs.fr/Informations/Publications_fr.php