Les Corydon d’André Gide

Orizons, 2014, 222 pages, ISBN 978-2-336-29834-4
Alain Goulet
Corydon, réflexion sur la pédérastie et œuvre d’une vie, est un ouvrage singulier dont la nécessité s’est imposée très vite à Gide qui l’a longuement mûri et l’a considéré comme « le plus important de [s]es livres ».

      Ce Corydon « dans tous ses états » vient compléter sa récente publication dans la « Bibliothèque de la Pléiade » : d’une part, en retraçant son histoire longue et mouvementée et en présentant ses avatars successifs dont on trouvera toutes les caractéristiques ; d’autre part, en fournissant tout un dossier de documents divers, sur et autour de Corydon, pour la plupart inédits ou introuvables. Ainsi peut-on suivre toute son histoire, depuis sa conception dès la fin du XIXe siècle jusqu’à sa traduction américaine de 1950. On y trouvera aussi, pour la première fois, le texte complet du C.R.D.N. de 1911, anonyme et sans mention d’éditeur, resté dans les tiroirs de l’auteur.

 
Alain Goulet, ancien élève de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud, est professeur émérite de Littérature française à l’Université de Caen. Auteur d’une thèse de doctorat sur Fiction et vie sociale dans l’œuvre d’André Gide, il est considéré comme un des meilleurs spécialistes de l’œuvre de cet écrivain à laquelle il a consacré une grande partie de ses publications. Il est membre de l’Académie des Sciences, Arts et Belles-lettres de Caen.
Vers le site de l'éditeur : http://editionsorizons.fr/index.php/les-corydon-d-andre-gide.html