Fiction et non fiction

Lieu : MRSH - Salle des actes
Début : 18/02/2016 - 17:00
Fin : 18/02/2016 - 19:00
Responsable(s) scientifique(s) : Anouck Linck, Ina Salazar, David Vasse et Nadia Tahir

Le biographique est un objet ou un substrat essentiel du fictionnel et il peut constituer la base du genre documentaire. En ce sens, comme matière romanesque ou comme modalité générique (biographie, autobiographie, autofiction, récit de vie, mémoires, journal intime, témoignage…), il questionne et montre la porosité des frontières entre fiction et non fiction, entre expérience et imaginaire, vie et œuvre d’art. En cette troisième année de notre séminaire Fiction/non Fiction nous souhaiterions suivre les mouvements du biographique en deça des limites génériquement assignées. Nous nous intéresserons à ses irruptions, lorsqu’il apparaît où on ne l’attend pas, comme stratégie du récit, en tant qu’auto-mise en scène de l’auteur ouvrant la démarche documentaire sur une dimension fictionnelle ou comme revendication d’un présent affectif nécessaire à une approche plus juste du réel collectif. Dans un mouvement inverse, lorsqu’au sein d’une œuvre où on l’attend au premier chef, il se rétracte, se cache derrière une forme romanesque ou un locuteur fictif, stratégies qui autorisent une distance avec le réel face au poids de l’expérience.  

 

Programme des séminaires :

Les séminaires auront lieu les jeudis de 17h à 19h

18 Février 2016 : Alain Cavalier (à confirmer), réalisateur (Le Paradis, Pater, Le Filmeur) Séance animée par David Vasse et Vincent Amiel.

10 Mars 2016 : invités :

Jens Andermann, Université de Zurich. "Performance, réflexivité et les langages de l'histoire dans le documentaire brésilien actuel"

Julie Wolkenstein, MCF UCBN, écrivaine, autour de son livre Adèle et moi, Paris, P.O.L, 2013 et l’autofiction.

Séance animée par Nadia Tahir et Anouck Linck

Contact