Page personnelle

Dernière modification le 11/12/2013

Marie-José TRAMUTA
0231565308
 marietramuta@orange.fr

Maître de conférences (HDR)

Membre de l'équipe LASLAR

PUBLICATIONS

Editor de D'Italie en France - Poètes et passeurs, Editions Peter Lang, Berne, 2005.

Editor en collaboration des actes du Colloque Les écrivains italiens et leurs traducteurs français, (11-13 mai 1995), Presses Universitaires de Caen,1996.

Editor du Cahier MRSH Ecrivains-traducteurs, Actes de la Journée d'Etudes du 27 septembre 1997, PUC, Septembre 1998.

Editor de l'ouvrage collectif  La représentation de la famille au XIXe et au XXe siècle dans le cadre du séminaire du même nom que j'ai animé durant l'année 1998-1999, in Transalpina, 4, Presses Universitaires de Caen,  juin 2000.

 

Participation à ouvrages

«Alberto SAVINIO ou l'œil à la fenêtre», in Rome 1920-1945, éditions Autrement - Série Mémoires, n° 7, avril 1991, p. 188-194.

« Debenedetti e la Francia », in Giacomo Debenedetti e il secolo della critica, Nuovi Argomenti, n. 15, septembre 2001.

 

Articles dans des revues

«Frigidum acumen - la froide équivoque», in La France et l'Italie,  Traductions et échanges culturels, textes recueillis et présentés par Françoise Decroisette, Presses Universitaires de Caen, 1992, p. 113-128.

«Savinio et "l'Autre", étapes d'une identification surmontée», in Figures de l'Autre, textes recueillis et proposés par Mariella Colin, Cahiers de littératures et civilisations romanes, n° 3 , Presses Universitaires de Caen, 1995, p. 107-119.

«Les métamorphoses de Psyché ou les larmes d'Ouranos», in Philo:logica, Bolletino del Centro Studi Archivio Barocco, Università di Parma, 1994, p. 30-40.

«Le temps du désir» (à propos de ma traduction de Romano Bilenchi) in Echos d'Italie/Nos contemporains les traducteurs, Ecritures n° 3/4, Les Eperonniers/Université de Liège/Istituto Italiano di Cultura di Bruxelles, 1992, p. 226-231

«Le marchand de Trieste,  Svevo lecteur de Shakespeare», in Chroniques Italiennes, Mélanges offerts à Mario Fusco, Université de la Sorbonne-Nouvelle, n° 47/48, 1996, p. 235-249.

«Le personnage et le slogan, réflexions autour de Otto ebrei de Giacomo Debenedetti» (séminaire Identités italiennes), Transalpina n. 2, Presses Universitaires de Caen, mars 1998.

« Le Kursaal des morts dans Alcesti di Samuele d'Alberto  Savinio » (séminaire La mort à L'œuvre), Transalpina  n. 5, Presses Universitaires de Caen, 2001.

«Giacomo Debenedetti et la France. Notes autour d'un malentendu », in Rivista di letteratura, teatro e sistemi di pensiero, Luglio-dicembre 2000, Vecchiarelli editore, febbraio 2001.

 

III Actes de Colloques

«"La Vraie Italie" - Echos de la Mal Aimée au sortir de la guerre» in Heurs et malheurs de la littérature italienne en France, textes recueillis et présentés par M. Colin, Actes du colloque des 26-27 mars 1994, Presses Universitaires de Caen, 1995, p. 37-50..

«Du lecteur et de son destin» in Narration Traduction Réception, Les écrivains italiens et leurs traducteurs français, Actes du Colloque des 11, 12 et 13 mai 1995 à l'Université de Caen recueillis et présentés par Mariella Colin, Marie-José Tramuta et V. Agostini-Ouafi, Presses Universitaires de Caen, 1996, p. 101-110.

«Traductions/traditions : étapes d'une réflexion autour de la "Traduction au manifeste" d'Antoine Berman», communication à l'occasion d'une Journée d'Etudes Etranger/Etrangeté, Pôle identité, Presses Universitaires de Caen, 1997, p. 91-96.

«Giorgio Colli et le miroir de Dionysos», communication à l'Institut d'italien de l'Université de Tours au cours d'une Journée d'Etudes (7 juin 1997) : L'Autre et ses leurres, Figures de l'Altérité dans la culture italienne contemporaine  (à paraître dans les Actes de la Journée d'Etudes).

«Alberto Savinio traducteur : des Dames Galantes de Brantôme  à l'autotraduction, variation sur un thème», communication lors d'une journée d'Etudes organisée par moi (27/09/97) à la M.R.S.H. de Caen sous le titre Ecrivains-Traducteurs  dans le cadre du Pôle Identité. Cahiers de la MRSH, Presses Universitaires de Caen, n° 16, septembre 1998.

«Une Etrange famille dans l'œuvre d'Alberto Savinio, transgressions et digressions», conférence dans le cadre d'un séminaire que j'ai animé pour l'année 1998-1999 : La représentation de la famille dans la culture et la littérature italienne du 20e siècle.

«Eugenio Montale contrebandier ou le fil de la métaphore», dans le cadre du Colloque Autour d'Eugenio Montale organisé par Mariella Colin et moi-même les 5 et 6 mars 1999 à Caen, in Chroniques Italiennes,  n. 62, 2000.

« Monsieur Münster ou la dissolution du quotidien » dans le cadre du Colloque Réalités et temps quotidien : matériaux de la culture italienne contemporaine, organisé par J.-P. Manganaro, G. Passerone, A. Marino, les 20 21 et 22 mai 1999 à l'Université de Lille,  in L'Harmattan, 2001.

« Schopenhauer et Savinio : l'éducateur d'un dilettante » dans le cadre du colloque Littérature et philosophie au XXe siècle, Actes du Colloque international de Strasbourg (octobre 1999), Honoré Champion éditeur, 2002.

« Savinio et le destin de l'Europe ou pour en finir avec la tragédie » dans le cadre du colloque Vert blanc rouge organisé par l' Université de Rennes, mai 2001, Actes non encore parus.

« Debenedetti e la Francia », dans le cadre du colloque Giacomo Debenedetti e il secolo della critica, Roma 21-24 fevrier 2001,  actes publiés in Nuovi Argomenti, n. 15, septembre 2001.

« La notion d'ennemi chez quelques fils du vent » dans le cadre du colloque Figures de l'ennemi en Italie de la Renaissance au vingtième siècle, in l'Italie menacée, Figures de l'ennemi, L'Harmattan, 2004.

Traductions publiées :

Almanach de l'orphelin samnite  par Giorgio Manganelli, éditions W, 1987.

Encore un baiser par Antonio Debenedetti, Alinéa, 1988.

La philosophie de l'expression par Giorgio Colli, éditions de L'Eclat, 1988.

Les asperges ou l'immortalité de l'âme  par Achille Campanile, en collaboration, Balland, 1989.

La Sagesse grecque, vol. I, par Giorgio Colli, éditions de L'Eclat, 1990.

Contre un ennemi invisible, épidémies et structures sanitaires en Italie de la Renaissance au XVIIe siècle par Carlo M. Cipolla, Balland, 1991.

Commémoration provisoire du personnage-homme par Giacomo Debenedetti, Feuillets de Babel, 1991.

Les années impossibles par Romano Bilenchi, éditions Verdier, 1994.

Les dernières lunes par Furio Bordon, Maison des Ecrivains Etrangers et des Traducteurs de Saint-Nazaire, Arcane 17, 1994 (édition bilingue).

Le juge et l'historien par Carlo Ginsburg, (traduction collective), éditions Verdier, 1997, 187 p.

Anna et Bruno  par Romano Bilenchi, éditions de la Tour de Babel, (édition

bilingue), 1995.

Quand voyager était un art par Attilio Brilli, éditions Gérard Monfort, 2001.

Giacomino, le roman d'un critique par Antonio Debenedetti, traduit et préfacé, éditions La Fosse aux ours, 2004.

Paris sans fard, un reportage italien de 1950, par Corrado Alvaro, Cahiers de l'Hôtel de Galliffet, Istituto Italiano di Cultura, Paris, 2005.

La Fin des Modèles par Alberto Savinio, in M.-J. Tramuta (éd), D'Italie en France : poètes et passeurs, Peter Lang, 2005.

 

Critique à la Quinzaine littéraire depuis 1991.


    N.B. : chaque page personnelle est rédigée sous l'entière responsabilité de son auteur.