Système psychiatrique : aliénation, résistances et perspectives d’émancipation

Lieu : Salle du Conseil - Bât. B
Début : 26/01/2016 - 17:00
Fin : 26/01/2016 - 19:00

Nées dans la contrainte de l’asile, les formes d’interventions du système psychiatrique se sont diluées (au détour d’une école, d’une prison, de la famille, du monde du travail, d’une catastrophe, d’un tribunal…) soulevant des questions sociales et politiques autant que médicales. L’analyse critique du système psychiatrique et de ces liens avec différentes formes de dominations et d’aliénations doit s’articuler aux résistances individuelles et collectives pour en dégager des perspectives d’émancipations.

 

  • Du colonial à l’asilaire… Philippe Artières (Historien, directeur de recherche au CNRS au sein de l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain à l'EHESS

Historien influencé par la pensée de Michel Foucault, Philippe Artières présentera la trajectoire d’un homme interné plus de vingt ans entre l’Algérie et la France qui laissa dans les archives de l’hôpital lettres et dessins, trajectoire qui révèle en creux la participation de la psychiatrie au système d’aliénation de la colonisation française.

http://www.lepointdujour.eu/fr/l_asile_des_photographies

 

  •  Sans remède. Critique et témoignages contre la psychiatrie et l'emprise médicale

Le collectif Sans Remède présentera leur journal de critique et de témoignages contre la psychiatrie qui prolonge aujourd’hui son propos à l’emprise que le médical peut prendre sur nos corps et nos vies. Rassemblant différentes confrontations au système psychiatrique, « visiteur », « interné », « intervenant », Sans remède parle de l’enfermement, de l’autorité psychiatrique et de ses effets autant dans les murs qu’en dehors.

http://www.sansremede.fr/

Discutante : Pauline Launay